Test psychologique sur le réseau social et la solitude

Souffrez-vous de solitude ? Faites le test sur la solitude !


Porter un regard critique sur soi peut déjà constituer une première étape sur la voie de l’amélioration dans de nombreuses situations dans lesquelles on ne se sent pas très bien. Ce test vous permet d’en savoir plus sur la qualité de vos relations avec les autres.
Es handelt sich nicht um einen normierten klinischen Test – solche sollten immer nur gemeinsam mit einem Psychologen oder Therapeuten im Rahmen einer professionellen Beratung durchgeführt werden. Die Ergebnisse stellen daher keine Diagnose dar und die daraus abgeleiteten Werte zeigen nicht, wie Sie im Vergleich zum Durchschnitt aller anderen Menschen abschneiden. Sie sollen lediglich eine Einladung zur Selbstreflexion sein.

Den Test sollten Sie von Zeit zu Zeit wiederholen. Wenn Sie gerade in einer akut schwierigen Situation, wie einer Scheidung, beruflichen Anspannung oder Ähnlichem stecken oder einen schweren Verlust zu verkraften haben, werden Ihre Befindlichkeitswerte verständlicherweise schlechter ausfallen. Jeder hat außerdem einmal einen schwarzen Tag, an dem gar keine Freude und keine positiven Gedanken aufkommen wollen. Bewerten Sie schlechte Ergebnisse daher nicht über, sondern nehmen Sie die Hinweise viel eher zum Anlass, sich Gutes zu tun, und suchen Sie nach Möglichkeiten, neue Kräfte zu tanken. Machen Sie den Test nach einiger Zeit noch einmal – Sie werden sehen: Nach jeder noch so steilen Talfahrt geht es auch wieder bergauf.

Wenn kein anderer Zeitraum benannt ist, beziehen sich die Fragen auf die Einschätzung der letzten 14 Tage. Die Antwortmöglichkeiten sind in der Regel nach der Schulnoten-Logik gruppiert. Die erste Antwortmöglichkeit, ganz links gereiht, bringt einen Punkt, die letzte fünf Punkte. Tragen Sie Ihre Werte neben jeder Frage ein und bilden Sie am Ende jedes Tests die Summe.
1) J’ai un vaste cercle d’amis et de relations.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
2) Je sors beaucoup.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
3) J’ai aussi de nombreux contacts avec d’autres personnes en dehors de ma famille.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
4) J’interviens très activement au sein d’associations ou d’autres initiatives (partis politiques, groupes etc.).
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
5) Au cours des quatre dernières semaines, j’ai reçu des invités chez moi ou j’ai été invité(e) chez d’autres personnes.
 
6) Je connais tellement de monde que je n’arrive pas à tous les intégrer dans mon quotidien.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
7) Quand j’ai besoin d’aide, je trouve très rapidement quelqu’un pour m’aider.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
8) J’ai du mal à demander directement et ouvertement de l’aide aux autres.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
9) Je trouve beaucoup de soutien dans de nombreuses situations au sein de ma famille et de mon cercle d’amis.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
10) Je connais beaucoup de personnes avec lesquelles je peux partager mes malheurs et mes joies.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
11) Quand j’ai besoin de m’épancher, je trouve des personnes qui ont suffisamment de temps pour m’écouter.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout
12) Quand je suis malade ou si j’ai besoin d’aide en urgence pour d’autres raisons, je trouve facilement quelqu’un pour m’aider.
 
Tout à fait
Pas du tout
Pas du tout