Dépression - Instahelp

Dépression – Signes avant-coureur et causes de la maladie

Elle est décrite par les personnes concernées comme un trou noir et un cercle vicieux négatif, mais pour la société c’est une bonne excuse et surtout de la paresse. Il y a peu de maladie psychique aussi pénible et aussi peu reconnue que la dépression. Dans le monde environ 350 millions de personnes en souffrent. Quand on pense que peu de personnes en parlent ouvertement, on a du mal à imaginer quel est l’ampleur du chiffre réel. Vous vous êtes déjà posé la question suivante : « Suis-je dépressif ? ». Si tel éait le cas, l’article suivant pourra éventuellement vous aider à trouver la réponse.

Quelle est l’ampleur des dépressions ?

Actuellement en Allemagne 11,3% des femmes et 5,1% des hommes souffrent de dépression. Le sexe féminin est touché environ deux plus par cette maladie. Chaque année il y a environ 5,3 millions de cas pour toute l’Allemagne. En Autriche cela devrait concerner environ 500.000 personnes. Le problème de la dépression : c’est une maladie psychique très éprouvante. Cependant elle est rarement prise au sérieux et beaucoup de rumeurs et de faits erronés circulent sur internet. Ne vous méprenez pas et renseignez vous toujours sur les sites que vous consultez et les articles qui y sont postés.

Comment se manifeste une dépression ?

Une personne dépressive est triste et son humeur est maussade. Les choses qu’elle aimait faire auparavant ne l’intéressent plus et ne lui procurent plus aucun plaisir. De plus, cette personne n’a plus aucune motivation. Tout ceci échappe au contrôle de l’intéressé. C’est pourquoi si vous remarquez de tels symptômes chez quelqu’un de proche, ne détournez pas le regard. Ne pensez pas que ce proche soit paresseux mais posez vous des questions sur son comportement. Si vous-même pensez que vous puissiez être dépressif, n’ayez pas honte. Vous n’avez pas choisi.

Ce graphique met en avant les différentes formes de dépression

Les formes de dépression

Que ressent une personne dépressive ?

Les personnes souffrant de dépression ressentent :

  • La peur et le désespoir
  • Susceptibilité et vide intérieur
  • Tourment intérieur
  • Remise en question et problèmes de concentration
  • Sentiments de culpabilité forts

Ce sont les symptômes émotionnels de la dépression. Les personnes concernées ne le font pas exprès. Elles souffrent de cette situation, ce qui mener à une l’isolation et fréquemment à des pensées suicidaires. Les pensées tournent en rond et noircissent l’esprit.

Comment se comporte une personne dépressive ?

Une personne dépressive a les comportements suivants :

  • Mange moins
  • Libido en berne
  • Se réveille beaucoup plus tôt
  • S’isole
  • Est plus silencieuse

Contrairement à un trouble bipolaire, la personne sera plus passive. On a l’impression que la personne malade ne prend plus part à la vie (ne veut plus). Dans la beaucoup de cas cela est exact car la personne est enfermée dans un cercle vicieux.

Que pense une personne dépressive ?

Si quelqu’un souffre de cette maladie psychique, les idées tournent en roue libre dans sa tête :

  • « Je ne vaux rien »
  • « Je ne sers á rien »
  • « Cela ne sert à plus rien de vivre »
  • « Je suis un poids pour les autres »
  • « Je suis nul »

Ces pensées n’ont pas besoin d’un élément déclencheur, elles existent déjà. Elles ne concernent pas seulement le présent, mais aussi l’avenir. Les personnes dépressives ne voient plus la beauté de la vie et ne s’attendent à une amélioration.

Quels sont les symptômes physiques de la dépression ?

Une dépression s’accompagne également de symptômes physiques :

  • Maux de tête et de dos
  • Problèmes de tension
  • Un poids sur la poitrine
  • Constipation
  • Problèmes d’estomac

Les symptômes d’une dépression doivent être présents pendant plus de deux semaines. Si vous deviez ressentir, chez vous ou un proche, un sentiment de tristesse et de morosité pendant une période assez longue, faites quelque chose. Faites confiance à votre intuition, vous savez mieux que quiconque que quelque chose ne va pas. Afin d’obtenir un diagnostic définitif, n’hésitez pas à contacter votre généraliste. Ici quelques conseils si cela devait concerner un proche.

Pourquoi devient-on dépressif ?

S’il s’agit d’une dépression psychogène, la cause est à rechercher dans l’historique de vie de la personne concernée. Des causes comme la mort, une séparation ou la perte d’un travail peuvent être les causes d’une dépression. Mais cela peut être également le cas lors de conflits permanents, une charge psychique qui dure et les coups de la vie. Cette maladie peut également être favorisée par les expériences négatives ou les traumatismes qui se sont passés dans l’enfance.

Mais il existe également une dépression organique. La cause de cette dépression est une maladie physique. Il est ici question des maladies telles que celles de la thyroïde, la multi sclérose, le diabète et les AVC. Il existe enfin la dépression endogène. Il est question ici de transformations dans certaines régions précises du cerveau comme l’hippocampe, l’amygdale ou le lobe frontal. De plus l’équilibre entre des neurotransmetteurs tels que la sérotonine et la noradrénaline est perturbé.

Que faire en cas de dépression ?

Le premier pas et le plus important est de reconnaître que l’on est dépressif, le second est de savoir que l’on n’est pas responsable. A ce moment là consultez votre généraliste. En fonction des symptômes décrits plus haut, il déterminera s’il s’agit d’une dépression. De plus il pourra graduer votre dépression : légère, moyenne ou lourde. Il pourra vous prescrire une psychothérapie. Même si vous ne voulez pas le voir ou le croire, nous avons un message important pour vous et vous devriez le consulter tous les jours.

Encouragement en cas de dépression

Comment est traitée une dépression ?

Les méthodes de traitement vont varier en fonction du degré de gravité de la maladie. En cas de dépression légère vous pourriez faire appel au conseil en ligne par exemple. Vous y ferez connaissance avec des activités agréables, l’entraînement à prendre du plaisir, trouver quelles sont les pensées négatives et des mises en en œuvre pratiques. Il pourra également être recommandé de faire une psychothérapie. S’il s’agit d’une dépression lourde, un traitement médicamenteux sera souvent également recommandé. Ceci s’applique particulièrement en cas de dépression endogène.

Peu importe la forme de votre dépression, faites-vous aider. Vous ne devez pas trouver seul la lumière au bout du tunnel. On se sent triste et seul. Mais vous rappelez sûrement quelque part que vous aviez une vie avant votre dépression. Retrouvez-la !

Si vous ou un proche aviez des pensées suicidaires, faites vous immédiatement aider.

Crédits d’images : (c) iStock.com/Boyloso